CHAIRE JEAN XXIII ET REGARD CROISE

 

Le Séminaire Jean XXIII comporte deux secteurs d'activités et des recherches scientfiques. C'est la Chaire Bienheureux Jean XXIII et l'espace " Regard Croisé". Le premier est animé par un professeur ou un autre chercheur pour présenter un sujet d'actualité, un livre ou les résultats d'une recherche. Le second est animé par les étudiants. Il s'agit de porter un regard sur une question, un thème ou un sujet. Autrement dit, sur un thème, par exemple la vérité, on croisera le regard catholique, le regard protestant et celui des pholosophie. Ci-dessous, les images de ce deux secteurs.

 

Le Séminaire a eu le grand plaisir de recevoir Mgr Joseph Doré, évêque émérite de Strasbourg, invité à Kinshasa à l'occasion de l'ordination épiscopale des évêques auxiliaires dont l'un, Mgr Timothée Bodika, est membre de la Compagnie des prêtres de Saint Sulpice. Mgr J. Doré a donné une conférence aux Séminaristes sur son parcours :  croyant, théologien et évêque. 

Regard Croisé du Mois de Mars 2012 Thème: " La Parole de Dieu"

Pour une interculturalité équilibrée et une Théologie efficace fondée sur les données révélées et enrichie par l'expérience humaine, le Grand Séminaire Bienheureux Jean XXXIII organise des conférences débats ouvertes à tous les domaines pouvant enrichir le discours théologique. Au mois de Mars, les conférences ont porté sur la parole de Dieu. La première conférence tenue par Monsieur l'Abbé Marius-Trésor SINGA ( Etudiant en 3ème année de Théoloqie) avait un caractère anabatique c'est-à-dire partait "De la Parole de l'homme à la parole de Dieu". La deuxième conférence tenue par Monsieur l'abbé Benjamin NGYAMA( Etudiant en 2ème année de Théologie) revetait un caractère Catabatique. celle-ci a porté sur le thème " De la parole de Dieu à la parole de l'homme".

Regards Croisés du mois de Mai 2012. Thème: " Qu'est-ce que la Vérité?". Points de vue de la Philosophie, de la Théologie Protestante et de la Théologie Catholique.

15ème Session de la Chaire Jean XXIII

Dans le cadre de la 14ème Session de la Chaire Jean XXIII, le Grand Séminaire de Théologie Bienheureux  Jean XXIII a organisé le vendredi 29 novembre 2013 un conférence qui a consisté en la présentation de Deux Thèses de Doctorat:

  • " Missions catholiques et protestantes face au colonialisme et aux aspirations du peuple autochtone à l'autonomie et à l'indépendance politique au Congo Belge ( 1908-19260)". Thèse defendue à l'Université Pontificale de la Gregorienne/Italie par l'Abbé Augustin BITA, prêtre de l'Archidiocèse de Kinshasa ( Professeur à l' UCC et Aumônier  de la Caritas Congo )
  • " La symbolique du banquet nuptial. Analyse exégético-théologique de Mt 22, 1-14 // Lc 14, 15-24 // Loghion 64 de l'Evangile de Thomas" de l'Abbé Jean Pierre KIKONDA, prêtre de l'Archidiocèse de Kinsahsa ( Professeur à l' UCC, à l'Institut Saint Eugène de Maznod et au Grand Séminaire Jean XXIII)

16ème Session de la Chaire Jean XXIII

Le Grand Séminaire Bienheureux Jean XXIII a une fois de plus organisé dans le cadre de la chaire Jean XXIII une conférence qui a consisté en présentation d’une thèse doctorale, celle la Sœur Florence MBIYA (Religieuse de Sœurs Thérésiennes de l’enfant Jésus de Kinshasa). Intitulé : « Attachement et capacités interactives des jeunes enfants congolais en institutions résidentielles », dans le Domaine de la psychologie de l’enfant. Cette thèse a été défendue à l’Université Catholique de Louvain/Belgique et a bénéficié pendant sa présentation d’un regain intérêt de la part du public, car la situation des enfants abandonnés au Congo, surtout à Kinshasa laisse à désirer.

Aussi, la conférence a été honorée par la présence de Son Eminence Laurent Cardinal MONSENGWO, Archevêque Métropolitain de Kinshasa, qui a félicité et encouragé la Sœur Florence dans ses recherches, de Mgr Fridolin AMBONGO(Evêque de Bokungu-Ikela, président nationale de la commission Justice et paix et président du Conseil Administratif de l’UCC), de Mgr Timothée BODIKA(Evêque Auxiliaire de Kinshasa), de plusieurs professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), d’une assistance nombreuse et active des consœurs de l’oratrice, des séminaristes et des fidèles chrétiens.

Colloque sur la paix